Bois densifié pack Jour & Nuit

438,00

Effacer

Veuillez sélectionner votre département de livraison

Description

Pour vos foyers ouverts ou fermés :

Pour vous :

Pour nous tous :

Pour vos équipements de chauffage :

Conditionnement

Livraison

FAQ

Le PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) est la quantité de chaleur dégagée par la combustion d’une unité de masse de produit (1 kg). Plus le PCI est élevé, plus le produit brûle et diffuse de la chaleur.
Non, d’une essence de bois à une autre, les résultats ne sont pas les mêmes en termes de chaleur et d’inertie du foyer. Chêne, Frêne, charme, Orme et Hêtre font partie des essences offrant le meilleur pouvoir calorifique.
  • Les recommandations des fabricants d’inserts et de poêles à bois insistent bien sur le fait qu’il faut utiliser un combustible bois sec, et donc, dont le taux d’humidité est inférieur à 20%, ce qui est le cas du bois densifié. Des garanties peuvent ne pas fonctionner si un installateur constate que le combustible utilisé n’est pas conforme aux recommandations du fabricant.
  • Le bois densifié est nécessairement un bois sec car pour compresser la sciure il est nécessaire de la sécher avant fabrication de la bûche.
  • Le bois densifié permet de réduire le volume de stockage, d’avoir un bois prêt à l’emploi et de disposer d’un combustible dont le pouvoir de chauffe est particulièrement élevé.
  • Le bois densifié peut être stocké à l’intérieur des maisons à la différence d’un bois non séché qui doit être conservé à l’extérieur pour séchage.
La bûche de jour chauffe fort sur une durée de combustion variant entre 1 et 1 h 30. La bûche de nuit va diffuser une chaleur moins forte mais sur une durée de combustion nettement plus longue (6 à 10 heures selon le type d’équipement et du réglage du tirage). La bûche de jour est fabriquée à partir de sciure, la bûche de nuit à partir d’écorce d’arbre.
1 voire 2 au maximum pour les bûches de jour, 1 seule pour les bûches de nuit.
Placer la bûche de nuit sur des braises, et réduire au minimum le tirage du poêle.
Pour un hiver normal, la consommation constatée par la clientèle 5000 PCI est de l’ordre d’une palette, voire deux pour ceux qui ont de grandes plages horaires de chauffe. Cela varie en fonction des conditions d’isolation de la maison, et de la température souhaitée