Contactez-nous

Vous souhaitez échanger avec notre service commercial ?

02 97 27 94 74

Aides exceptionnelles et chèques énergie

La période inflationniste que nous connaissons touche beaucoup de postes de dépenses. Essence, biens de première nécessité, alimentaire : tant de secteurs touchés par une hausse des prix sans précédent. L’énergie ne fait pas exception notamment l’électricité, le fioul, le gaz mais aussi le bois de chauffage. Même si le chauffage au bois est réputé pour être une source d’énergie moins onéreuse, une hausse des tarifs se fait tout de même ressentir. Alors, quelles sont les aides exceptionnelles et chèques énergie mis en place pour vous aider à passer l’hiver au chaud ? 5000 PCI vous en présente une lise non exhaustive.

La revalorisation des chèques énergie

5000 PCI vous avait déjà présenté le chèque énergie dans un article vous conseillant sur son utilisation. Cliquez-ici pour le (re)découvrir ! Avec l’inflation, le chèque énergie pourrait être triplé en 2023. En effet, l’association de consommateurs CLCV pointe du doigt un montant trop faible.

Rappel : qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie a été créé par la loi sur la transition énergétique en 2015 et généralisé depuis 2018. Cette aide est destinée aux propriétaires et locataires en fonction de leurs ressources (informations transmises par les services fiscaux) et de la composition du ménage. Il est important d’avoir en tête que le chèque énergie est cumulable avec d’autres aides. Le montant de ce dernier évolue entre 48€ et 277€ et les français ont jusqu’au 31 mars pour dépenser leur chèque.

Barème du montant du chèque énergie selon Revenu Fiscal de Référence (RFR)

Mise en place d’un chèque énergie exceptionnel

Comme lu précédemment, le chèque énergie, dit traditionnel, porte une valeur maximale de 277€. Pour lutter contre la hausse des dépenses d’énergie des ménages, le gouvernement déploie une nouvelle aide exceptionnelle. En effet, sans aucune démarche particulière, plus de 10 millions de foyers français (environ 40% des foyers) se verront recevoir un nouveau chèque. Un chèque exceptionnel, d’un montant minimum de 100€ selon conditions et situations, à compter de fin décembre.

Des aides exceptionnelles en fonction de votre mode de chauffage

Le gouvernement met également en place des chèques ad hoc, en fonction de votre mode de chauffage.

  • Le chèque fioul : sous condition de revenus, aucune démarche n’est à effectuer pour en bénéficier. Depuis novembre, ces chèques sont versés aux foyers profitant déjà du chèque énergie 2022 pour payer une facture de fioul. Si vous n’en avez pas connaissance : testez votre éligibilité sur le site chequeenergie.gouv.fr. Ce chèque est cumulable avec les chèques déjà prévus ou à venir.
  • Le chèque bois : la Première ministre, Elisabeth Borne, y tenait. Pas question que les personnes se chauffant au bois soient en reste. Pour soutenir cette démarche de transition énergétique et utilisation d’énergie renouvelable, une aide de 200€ va être versée. Le texte a été voté en novembre et les conditions d’attribution sont toujours en discussion.

Hausse des prix du bois

En effet, cette dernière aide suit l’inflation qui touche, également, la filière bois. Le tarif de la stère de bois aurait augmenté de 25% à cause du contexte économique et politique. Dans un précèdent article, 5000 PCI vous expliquait pourquoi et comment l’inflation impacte la filière bois, sur son stock disponible notamment. Retrouvez-notre article ici !

Une des explications est notamment la suivante : la préoccupation des français face à leur stock de bois de chauffage liée à l’inflation. Les français sont en effet confrontés à une inflation bien présente. Les prix de l’énergie augmentent fortement cause, notamment du conflit qui sévit actuellement en Europe. La France n’étant pas 100% autonome sur sa production de bois de chauffage, la filière à recours à de l’importation. Pour répondre à la demande, certaines entreprises importent du bois de chauffage auprès d’autres pays producteurs. C’est notamment le cas de pays comme la Russie ou l’Urkaine. Cela pose évidemment problème vis-à-vis de la situation actuelle dans ces pays ne permettant pas au commerce de se dérouler normalement. Les importations provenant de la Russie étant par exemple d’ores-et-déjà arrêtées.

Réduire sa consommation pour réaliser des économies

Outre les chèques mis en place par le gouvernement, certaines habitudes peuvent être prises afin de réduire sa dépense énergétique. Grâce à vos installations, vous pouvez notamment régler le thermostat de votre poêle à bois ou à granulés. Découvrez les conseils de 5000 PCI en cliquant ici.

Aussi, le choix d’un bois de chauffage optimal et de qualité est très important pour une consommation idéale. Il vous faut alors s’assurer que le combustible soit de qualité et adapté à votre appareil de chauffage. Bonne nouvelle, les granulés de bois 5000 PCI sont certifiés et normés DIN Plus et de qualité constante. Nos pellets de bois sont également compatibles avec tous types de chaudières ou poêles à granulés. N’hésitez pas à parcourir la page produit pour en savoir plus ! 

Qualité Premium
Service client réactif
Livraison incluse
Paiement sécurisé